Bedsores

Comment soigner les escarres avec du miel ?

L'escarre est une forme d'ulcère de la peau qui survient à la suite d'une pression constante et répétée, par exemple liée à une immobilisation.

Les escarres évoluent selon 4 stades de gravité, allant de la rougeur (érythème) à des plaies chroniques, profondes et produisant un exsudat (un liquide suintant). Il est très important de prendre des mesures de prévention contre l’apparition des escarres. La gamme HONEYPATCH offre des traitements doux et naturels composés de miel cicatrisant et de cire d’abeille adaptés.

De la prévention au traitement des escarres à chaque stade d'évolution.

 

escarres-4-stades

Les escarres, qu’est-ce que c’est ?

Les escarres, ce sont des plaies qui apparaissent chez les personnes qui manquent de mobilité, c’est-à-dire les personnes qui doivent restent longtemps allongées au lit ou qui ne peuvent pas bien bouger et restent immobilisées dans un fauteuil.

 

Elles sont provoquées par la compression des tissus entre les os et le lit ou le fauteuil sur lequel le patient repose. Cette pression excessive s’exerce surtout à certains endroits du corps où les os sont à fleur de peau :

- les talons

- le bas du dos

- les hanches

- le haut des fesses (le sacrum)

- les pieds et les malléoles

- la tête.


 

escarres allitement

Le manque d’arrivée de sang dans ces vaisseaux sanguins écrasés provoque alors le processus d’apparition et de développement de ces plaies, de ces ulcères de la peau.

Certaines conditions, comme le diabète, l’hypertension artérielle, le tabagisme, le manque d’oxygène une brûlure, l’humidité favorisent l’apparition des escarres.

Les solutions  naturelles HONEYPATCH contre les escarres:  l’apithérapie

Pour prévenir et soigner les escarres naturellement HONEYPATCH a développé une gamme de pansements d’apithérapie.  Une sélection de miel particulièrement cicatrisant et de cire d’abeilles.

Nous recommandons :

  • Notre baume HONEYPATCH (lien URL vers fiche produit) pour le stade précoce
  • L'application de notre Patch modèle DRY (lien URL vers fiche produit) pour une escarre de degré 2
  • L'application de notre patch modèle MOIST (lien URL vers fiche produit) pour les escarres degré 3 et 4

 

Les produits HONEYPATCH sont aussi indiqués pour les patients diabétiques.

 

Commandez un carnet de suivi de palier pour suivre l’évolution du traitement HONEYPATCH et bénéficiez d’un protocole de soins adaptés. (lien URL vers fiche produit)

Les escarres, très sensibles aux infections nécessitent beaucoup de temps pour cicatriser. Les produits de la ruche offrent une solution douce, naturelle et efficace.

 

Les escarres, comment apparaissent-ils et comment évoluent-ils ?

Une des difficultés à propos des escarres, c’est que ce sont des plaies qui débutent à l’intérieur. La peau se nécrose et le processus est déjà en action lorsque les premières rougeurs apparaissent.

Les escarres apparaissent et sont catégorisés par 4 stades évolutifs :

Stade 1: l’érythème de la zone concernée. La peau est intacte mais des rougeurs persistantes apparaissent.

Stade 2 : La peau perd une partie de son épaisseur et des cloques apparaissent sur la zone concernée

Stade 3 : La peau perd toute son épaisseur mais n’atteint pas les tissus environnants. Il s’agit d’une ulcération superficielle de la peau.

Stade 4 : Une ulcération profonde de la peau avec destruction importante des tissus. La destruction peut atteindre les muscles, les os, les tendons et les articulations.

Il est très important de déterminer le stade d’évolution de l’escarre pour permettre un traitement bien adapté.

 

 Comment éviter les escarres ? Comment prévenir leur apparition ?

 

Le processus de développement des escarres, et donc d’écrasement des vaisseaux sanguins, démarre en profondeur. Les rougeurs et les plaies quant à elles n’apparaissent qu’après un certain temps. Il est donc très important de prévenir leur apparition. Plus une personne restera immobilisée sur un point de pression, plus les lésions seront importantes.

Voici quelques conseils à appliquer chez les personnes alitées ou immobilisées :

 1) Changer régulièrement de position. Rester plusieurs heures assis ou couché sans bouger peut provoquer l’apparition des escarres.

 2) Répéter des massages sur les zones de pression plusieurs fois par jour

3) S’assurer d’une hydratation et alimentation adaptée, saine et suffisante

4) Il existe des matelas et des coussins spécialement conçus pour la prévention des escarres. Des supports trop mous ou trop durs sont fortement déconseillés.

5) En cas d’incontinence urinaire, il faut bien veiller à éviter une humidité permanente. Elle entraînerait une macération de la peau qui fragiliserait les tissus.

6) Eviter de frictionner la peau de manière trop rigoureuse et d’aggraver l’état des tissus. Un massage doux avec une crème protégeant la peau des agressions extérieures. Le Baume HONEYPATCH contenant de la cire d’abeilles et de l’huile d’olive forme une barrière protectrice (Lien url)

7) Eviter les réchauffements locaux de la peau, par exemple lors de l’utilisation d’un sèche-cheveu.

  

Nous attirons votre attention sur le fait que "Quand la prévention échoue et qu’une escarre se forme, il est d’autant plus important de poursuivre des mesures de prévention et de les renforcer (...) Les mesures essentielles sont l’application de la mobilisation alternée, l’utilisation de matelas et coussins à réduction de pression ainsi que de dispositifs de protection des talons

 

 

Nos solutions